promosport Le Mans

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

promosport Le Mans

Message par geg le 20/7/2014, 21:14

bravo a Erwan et a Arnaud pour leur résultat.

                  champion
avatar
geg
250 cc
250 cc

Masculin Moto : 1000cbr , monster 620 SIE, 270 BETA

Revenir en haut Aller en bas

Re: promosport Le Mans

Message par Zedji le 20/7/2014, 22:40

 Question 
Pourrais-tu développer un peu pour ceux qui n'ont pas Eurosport ?

_________________
Exclamation Infos pratiques pour les balades :
Météo 1 - Météo 2 - Webcams Mont Dore / SuperBesse / Jaude / PdD / routes du 63 - Cours de la prune - Rouler en groupe
avatar
Zedji
Admin
Admin

Masculin Moto : Orange pressée

Revenir en haut Aller en bas

Re: promosport Le Mans

Message par Croutard le 21/7/2014, 08:49

Yep !!! Vu sur FB, vraiment pas mal les gars !  youpi 

_________________
"C'est au moment où tu vois un moustique se poser sur tes testicules que tu te rends compte qu'il y a moyen de régler certains problèmes autrement que par la violence."
avatar
Croutard
1000 cc
1000 cc

Masculin Moto : SuzGSXB12SsRR

Revenir en haut Aller en bas

Re: promosport Le Mans

Message par jbat le 21/7/2014, 10:31

Pour Erwan: 600 PromoSport
1° de la demi-Finale
1° de la finale
Il remonte bien au classement générale. Vivement Magny-cours et Ales, des circuits qu'il affectionne particulièrement.

avatar
jbat
Team Volkanik
Team Volkanik

Masculin Moto : 600 gsxr

http://www.pingouineaux.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: promosport Le Mans

Message par Croutard le 21/7/2014, 10:45

respect 

_________________
"C'est au moment où tu vois un moustique se poser sur tes testicules que tu te rends compte qu'il y a moyen de régler certains problèmes autrement que par la violence."
avatar
Croutard
1000 cc
1000 cc

Masculin Moto : SuzGSXB12SsRR

Revenir en haut Aller en bas

Re: promosport Le Mans

Message par arnaudboub le 21/7/2014, 15:11

Voilà :

Mon compte-rendu de ce SUPER MEGA weekend sur le circuit du Mans. J'ai la banane. Gare à vos fesses à Magny-Cours
LE MANS : PLUVIEUX ou PLUS VIEUX ?
Mercredi 16 :
J'arrive sur le circuit Bugatti du Mans vers 18h, heure à laquelle je retrouve mon pote David inscrit en promo découverte #18. C'est ma deuxième compétition de l'année, et je souhaite à nouveau faire 4 courses dans le weekend, 2 en 1000 et 2 en SENIOR. La météo annonce du très beau temps ce jeudi et vendredi avec des t° supérieures à 33°C, mais le temps va se dégrader le week-end…
Jeudi 17 :
Réveil matinal. Il fait beau. Les potes sont arrivés tard dans la nuit. Plusieurs séances d'essais sont programmées aujourd'hui en 1000 et en SENIOR à 20€ la séance. Je ne prendrai que des séances en SENIOR pour ce jeudi ET vendredi (nota : ce que le MC de Lédenon pour la course précédente ne veut pas faire alors que c'est su simple…) pour s'appliquer aux trajectoires et position sur la moto et passer outre le chrono (1.49 quand même). D'autres potes pilotes sont arrivés dans la journée et c'est la galère pour leur trouver une place à côté de nous. Après quelques tergiversations, tout s'arrange avec les voisins…
Vendredi 18 :
Réveil vers 9h. Ma séance est programmée à 12h20, j'ai donc le temps de faire légèrement la queue pour passer au contrôle administratif de la FFM pour le transpondeur qui m'est affecté pour la durée du weekend, que ce soit en promo 1000 ou SENIOR. LA séance se passe bien, il fait très chaud et je descends la pression des pneumatiques de 150 grammes à l'avant comme à l'arrière. Nickel, ça colle au bitume !
13h45, je décide d'aller vite au contrôle technique pour valider la moto. C'est fait en 10 minutes. Une dernière séance est programmée à 17h30, pendant le briefing…que je ferai donc après avec les autres retardataires à 18h15.
Je finirais la journée avec un chrono de 1.47.9. Petit repas du soir avec les potes pilotes. On attendra Emilie du ART ainsi que Stéphane (un ami sponsor) et son fiston qui arriveront vers 9h demain. Il est déjà minuit, va falloir aller se coucher ! La météo annonce un avis de tempête de grêle et forte pluie sur la région.
Samedi 19 :
Réveil à 7h00, il a plu toute la nuit avec quelques bourrasques. Emilie et Stef sont arrivés à 9h. Petit café pour eux et moi, ils sont partis à 5h du matin de Clermont-Ferrand ! Il faut que je sois à 10h55 en pré-grille pour contrôle des transpondeurs et du matos pour ma série qualif' en 1000 promo. Nous ne sommes que 61 cette année, nous étions 88 l'an dernier ! La 1ère séance qualif' s'est déroulée sur le mouillé/séchant et les pilotes sont donc tous partis en pneus pluie. La piste à séché. Je décide de monter sur la pré-grille les pneus secs, ce qui sauvera ma séance par rapport à d'autres ! Je refais mon setting pour l'adapter aux conditions sèches. 11h15, la séance chronométrée débute. Je ne ferai que 3 tours pour rentrer voir le chrono : 1.47.7 bof. Je repars donc pour 1 tour chrono et je descends à 1.47.252, ce qui me place à la fin des essais chrono à la 13ème place. Je partirai donc de cette place pour la demi-finale de l'après-midi prévue à 16h20.
J'ai les qualifs SENIOR à 12h35. Je garde le même setting car il ne pleut pas mais les conditions climatiques sont changeantes d'une minute à l'autre. Je fais 3-4 tours avec un chrono de 1.47.384 qui me placera en 6ème position sur la grille lors des 2 finales SENIOR de dimanche matin et dimanche après-midi.
Après un repas léger, je fais une micro-sieste. Il faut être en pré-grille à 16h pour la demi-finale 2. La piste est sèche. 16h20, après avoir effectué le tour de reconnaissance et le warm-up, c'est gaz en grand ! Je pars moyennement et me fait doubler par 2-3 pilotes avant la chicane DUNLOP. Je resserre un maximum sur le vibreur gauche et un pilote vient me percuter alors que je suis sur la traj'. Ca tape sec, je garde mes roues sur la piste alors que le concurrent chute devant moi. Il y laissera un pied fracturé et le cadre de sa moto). C'est un fait de course. J'ai perdu du temps sur les autres qui s'échappent. On se double, on se redouble, on se fait doubler. C'est le jeu ! Je dois être 16 ou 17ème. Il faut que je sois ABSOLUMENT dans les 18 premiers pour être qualifié d'office pour la finale du dimanche soir. Durant la course, je tenterai en vain de rattraper les copains de jeu qui sont devant moi à 2-3 secondes, en vain. Je lâche mes poursuivants pour avoir une bonne avance de 13 secondes sur la ligne d'arrivée. Je réalise durant le 5ème tour mon meilleur chrono en course de 1.46.398, soit 1 seconde de mieux qu'en qualification ! Je fini à la 13ème place, celle-là même du départ. J'ai la banane, tout se passe bien pour ce weekend en pays manceau.
La fin de la journée arrive, il faut préparer les 3 courses (!) de dimanche, qui se courront sous la pluie d'après la météo locale. 23h, je file au lit.
Dimanche 20 :
Il a plu des seaux d'eau à partir de 4h42 (je me souviens de l'heure !). Le circuit est détrempé sur toute sa longueur. Je pense qu'on partira avec les pneus pluie… J'ai repris confiance sous la pluie après les 500 miles de Magny-Cours en 2013 où j'ai roulé 2h30 sous la flotte, et je pense que je peux tirer mon épingle du jeu. La 1ère finale a lieu à 9h30, donc pré-grille à 9h10 en pneu pluie. Tout le monde fait de même. Je desserre un peu les ressorts avant et arrière. Lors du tour de reconnaissance, je m'aperçois que la piste est sèche à des endroits mais le reste est "moumouille". Gaffe aux vibreurs et traces d'humidité (si vous me suivez depuis 2-3 ans, vous vous souvenez de mon envol à Lédenon en avril 2013 en passant sur une tache humide). Le départ est donné. GAAAAZ. Départ moyen car la piste est trempée sur la grille, cool sur les gaz, la course comporte 8 tours, on a le temps. Tours après tours, je grignote sur ceux de devant, dont Alain Cottard, qui roule diablement bien sur le mouillé depuis des lustres. Je les passe quasiment tous dans la courbe DUNLOP, qui se prend à 200 sur le mouillé (249 pour moi sur le sec en vitesse de pointe). Les 2 derniers tours sont "bandant", tellement on se bagarre avec Sébastien Delhommeau alias Tiwit. On est quasiment dans les mêmes chronos. Il commence à fermer les portes pour que j'évite de le passer, mais je lui fais un exter' d'anthologie sur le séchant, dans le virage du Musée. Grrrrrrrrr, il me repasse en faisant un freinage de trappeur au Garage Vert, et je ne peux pas le passer sans nous mettre en danger (il n'y a pas grand-chose à gagner, voire tout à perdre sur un freinage tardif ou hasardeux sur une piste séchante). J'attends le virage du raccordement, dernier avant l'arrivée. Je lui suce la roue, nous rentrons en seconde vitesse et dans un dernier élan, je passe la 3 alors que lui reste en 2, ce qui lui permet de passer la ligne avec 17 millièmes de seconde d'avance, s'appropriant la 3ème place. Grrrrrrrrr. 17 MILLIEMES ! Je suis néanmoins content de cette 4ème place. Mon meilleur chrono est réalisé bien sûr au dernier des 8 tours avec un 1.56.653 sur le séchant.
Ce dimanche va être tendu, car j'ai l'autre finale du SENIOR à 15h20 et la finale des 1000 à 17h50. Timing qui sera d'autant plus serré que la pluie revient pendant la consolante des 1000, des gouttes qui font mal au crane, vous savez…C'est d'ailleurs l'hécatombe durant cette consolante pendant laquelle les pilotes, équipé en "sec" se sont retrouvé face à un mur d'eau au raccordement. 4 ou 5 pilotes chutent à 3-4 secondes d'écart tellement la piste est trempée durant ce laps de temps ! Il pleut à verse ! La consolante est reportée, et toutes les autres épreuves de même. Nous partirons pour la 2ème finale du SENIOR que vers 16h30. Il ne pleut plus à cette heure, et la piste est sèche partout, sauf sur les différents vibreurs et autre gazon synthétique. Une trace est aussi présente sous la passerelle DUNLOP. Gaffe…
On est parti pour cette 2ème finale. Je prends un mauvais départ et me retrouve 12ème minimum à la chicane DUNLOP. Mince ! Je me dis aussi que la course est longue, et que je vais remonter mes amis les uns après les autres. Dont acte. La pluie s'invite mais ne recouvre pas la piste, les commissaires sortent donc le drapeau "pluie" et quelques concurrents rendent la main. Pas moi. J'en remets encore plus pour faire le trou. 10 secondes d'écart me séparent du pilote suivant qui n'est autre que Tiwit. Je tente de remonter sur ce lascar de Cottard. En vain. Je suis encore 4ème. Grrrrrrrr. Je réalise le 4ème chrono de cette épreuve avec un honorable 1.46.474 au 3ème tour. Comme j'ai terminé dans les 5 premiers, idem que la 1ère des SENIOR, les machines sont au parc fermé : nos adversaires ont 30 minutes pour porter réclamation en cas de désaccord avec le règlement ou autre. Le problème cette fois-ci est que la finale des 1000 a été avancée et nous partirons dans moins d'une heure ! Le temps de laisser nos motos et nous n'avons pas le temps de faire chauffer les pneus. Après accord du grand patron de la commission nationale de vitesse, il nous donne l'autorisation de reprendre nos machines pour les préparer au plus vite pour la finale. Gazz
Pour la finale 1000, le temps est incertain, nous nous posons tous la même question. Va-t-il pleuvoir ? Non, oui, non ? Il est temps de se placer sur la grille en 9ème ligne en 27ème position. Le ciel est menaçant, il pleut proche du circuit. Pas grave, on va tout donner, même si la fatigue des 2 courses déjà finies ce dimanche se fait sentir. Le départ est donné ! Gaz en grand ! Je dois être dans les 20 premiers pour marquer quelques points. Je ne joue pas le championnat. Je laisse les costauds s'entretuer dans la chicane, ça se frotte gentiment, ça se pousse, bref c'est du sport ! Je reste sur mes roues, et tout le long de la course, certains vont me bouchonner. Je les prends aux freins, et il me reprenne en bout de droit. C'est chiant ! J'ai tout donné pour finir 16ème avec 3 secondes d'avance sur mon poursuivant que j'ai réussi à doubler le tour précédent. Cool, c'est une place inespérée. Content. Mon meilleur chrono du weekend est réalisé lors de cette super finale, avec un 1.46.097. Je continue à progresser avec machine qui n'est certes pas la meilleure du plateau, mais qui me donne de bonnes sensations à son guidon. Un fidèle destrier du 21ème siècle !
Résultat : Un bon, un SUPER weekend de courses !
Rendez-vous à Magny-cours dans 5 jours pour les 500 miles, et dans 13 jours sur ce même circuit pour le PROMO les 2 et 3 aout.
Merci à Emilie, Stef et son fiston pour le coup de main sur cette épreuve. Sans eux, point de panneautage essentiel ni de mécanique et changement de roues rapides
Merci à mes partenaires actuels et futurs…
Merci aux potes du promo pour ces bourres mémorables, ces joies et ces peines.
Merci à Cathy d'avoir fait la gardienne des 3+1 monstres pendant mon absence.
Carpe Diem

_________________
avatar
arnaudboub
Team ART
Team ART

Masculin Moto : BMW S1000RR

http://www.arnaudbourgeois.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: promosport Le Mans

Message par Croutard le 21/7/2014, 15:42

pouce pouce 

Vu sur Facebook !
Ici, je peux commenter ! Razz 

Et de rien, m'occuper de Cathy a été un plaisir !
Vivement Magny-Cours !!
 rire2 

 dehors 

_________________
"C'est au moment où tu vois un moustique se poser sur tes testicules que tu te rends compte qu'il y a moyen de régler certains problèmes autrement que par la violence."
avatar
Croutard
1000 cc
1000 cc

Masculin Moto : SuzGSXB12SsRR

Revenir en haut Aller en bas

Re: promosport Le Mans

Message par Yves le 21/7/2014, 18:09

applauz applauz applauz applauz applauz vraiment bravo à tous les 2... champion 
avatar
Yves
750 cc
750 cc

Masculin Moto : R6

Revenir en haut Aller en bas

Re: promosport Le Mans

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum